A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Paroles de chanson
Jeff Bates - I Hurt So Bad


My heart felt like a mountain crashing.
A dying victim of your crushing words.
My courage trampled by your good-bye.
My last shred of happiness, suppress by the closing of your heart's door.

(Chorus) I hurt so bad I can't describe it.
I can't breathe, and I can't hide it.
Will it ever fade? Is it here to stay?
Why must I hurt and feel this way?

You plucked your love from my native soul,
And ripped it from my pssionate heart.
I watched it wither and die, cold upon the floor,
Right before my tear filled eyes.

(Chorus) I hurt so bad I can't describe it.
I can't breathe, and I can't hide it.
Will it ever fade? Is it here to stay?
Why must I hurt and feel this way?

Now, in agony, our paths are parting, although I simply can't endure.
But, somewhere in the recent past, our paths began as friends,
And friends grew into lovers, and a love took hold
That grew so strong, I can't conceive it's deepness.

(chorus) I hurt so bad I can't describe it.
I can't breathe, and I can't hide it.
Will it ever fade? Is it here to stay?
Why must I hurt and feel this way?

Torn apart, far to soon, in a way far to wrong,
Under a canopy of circumstances that crown it,
And bittersweet memories taht compound it.
A milestone in my life, one that I had rather miss.
Oh, I'd give anything, for just one embrace, and anything,
Anything, anything, for just one fleeting, stolen kiss.

(chorus) I hurt so bad I can't describe it.
I can't breathe, and I can 't hide it.
Will it ever fade? Is it here to stay?
Why must I hurt and feel this way?
Partager:

Email:
Blog:
Forum:

Traduction des paroles
Jeff Bates - I Hurt So Bad


Mon cœur était comme une montagne de s'écraser.
Une victime meurt de vos mots de broyage.
Mon courage piétiné par votre au revoir.
Mon dernier lambeau de bonheur, de supprimer par la fermeture de la porte de votre coeur.

(Refrain) Je me suis blessé si mauvais que je ne peux pas le décrire.
Je ne peux pas respirer, et je ne peux pas le cacher.
Sera jamais disparaître? Est-il là pour rester?
Pourquoi dois-je faire du mal et se sentir de cette façon?

Vous pincées votre amour de mon âme indigène,
Et il arraché de mon cœur pssionate.
Je l'ai regardé dépérir et mourir, le froid sur le plancher,
Juste avant mes larmes les yeux remplis.

(Refrain) Je me suis blessé si mauvais que je ne peux pas le décrire.
Je ne peux pas respirer, et je ne peux pas le cacher.
Sera jamais disparaître? Est-il là pour rester?
Pourquoi dois-je faire du mal et se sentir de cette façon?

Maintenant, à l'agonie, nos chemins se séparent, même si je ne peux pas supporter.
Mais, quelque part dans le passé récent, nos chemins ont commencé comme des amis,
Et amis ont grandi en amoureux, et un amour s'empara
C'est devenu si fort, je ne conçois pas que c'est la profondeur.

(Refrain) Je me suis blessé si mauvais que je ne peux pas le décrire.
Je ne peux pas respirer, et je ne peux pas le cacher.
Sera jamais disparaître? Est-il là pour rester?
Pourquoi dois-je faire du mal et se sentir de cette façon?

Déchiré, loin au plus tôt, d'une manière bien à tort,
Sous un dais de circonstances qui couronnent l',
Et les souvenirs doux-amers Taht l'aggraver.
Une étape importante dans ma vie, celui que j'avais plutôt manquer.
Oh, je donnerais n'importe quoi, juste pour une étreinte, et n'importe quoi,
N'importe quoi, n'importe quoi, pour un seul passager, baiser volé.

(Refrain) Je me suis blessé si mauvais que je ne peux pas le décrire.
Je ne peux pas respirer, et je peux 't le cacher.
Sera jamais disparaître? Est-il là pour rester?
Pourquoi dois-je faire du mal et se sentir de cette façon?
Partager:

Email:
Blog:
Forum: